Un nouveau plan pour moderniser la compagnie aérienne

Le ministre des Transports algérien, Boudjemaâ Talaï, a annoncé il y a quelques semaines, qu’une feuille de route a été tracée avec des objectifs pour la modernisation d’Air Algérie.

Que ce soit pour la gestion ou la maintenance, il faut redynamiser la compagnie avec par exemple, la fermeture des agences commerciales (surtout étrangère) peu rentables, l’augmentation de la flotte de 40 avions entre 2018 et 2025, l’ouverture d’écoles de formations pour plusieurs spécialités,

Le but final est de faire en sorte que le passager puisse voyager dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *